6 min de lecture
woman_phone_calling

La fraude aux comptes à sécurité renforcée est une nouvelle forme de fraude. Les cybercriminels vous approchent généralement en deux étapes : ils vous envoient d’abord un message de phishing (hameçonnage) pour vous soutirer vos codes bancaires personnels. Ils essaient ainsi de se ménager un accès à votre compte.

Ensuite, ils vous contactent par téléphone en se faisant passer pour un membre du personnel de votre banque et vous conseillent de transférer votre argent vers un nouveau compte réputé hautement sécurisé. Comment déjouer les plans des cybercriminels ? Découvrez-le ici.

Comment tout cela fonctionne-t-il ?

La fraude au compte à sécurité renforcée commence généralement par un message de phishing (hameçonnage) qui vous est adressé par e-mail, sms, via Whatsapp ou les médias sociaux, … Ce message contient un lien qui vous mène vers un site web factice où vous sont demandées toute une série de données, comme votre nom, votre numéro de téléphone, votre numéro de carte et vos codes bancaires personnels. Si vous complétez ces données, vous offrez littéralement la clé de votre compte bancaire à ces criminels. A partir de là, ils peuvent lancer leurs opérations frauduleuses.

Les cybercriminels vont alors vous appeler et se faire passer pour un membre du personnel de votre banque. Ils vont vous expliquer qu’une fraude a été commise sur votre compte et vous conseiller, dans un souci de sécurité, de transférer votre argent sur un compte dit à sécurité renforcée. Ce type de compte n’existe bien évidemment pas. Si vous transférez votre argent, il va atterrir sur le compte d’une mule financière. Et de là, il sera redirigé vers le compte des cybercriminels.

Ces criminels vont s’efforcer de gagner votre confiance par tous les moyens. Comment ? Ils vont par exemple évoquer le solde de votre compte ou faire référence à une transaction qu’ils ont eux-mêmes effectuée et sont même capables d’usurper le numéro de téléphone de votre banque. Comment font-ils ? Simplement grâce à vos informations et vos codes personnels qu’ils se sont appropriés via le message de phishing auquel vous avez donné suite.

La banque ne vous demandera jamais vos codes bancaires personnels et ne vous conseillera jamais par téléphone, e-mail, sms ou via les médias sociaux de transférer votre argent vers un compte tiers.

Y a-t-il toujours deux étapes ?

Non, pas toujours. Une autre option consiste pour eux à vous appeler directement en se faisant passer pour un membre du personnel de votre banque (donc sans vous envoyer au préalable un message de phishing). Ils peuvent vous demander directement par téléphone vos codes bancaires personnels. Il s’agit aussi là d’une forme de phishing. Et là aussi, si vous leur donnez vos codes, vous leur ouvrez tout grand la porte de votre compte.

Voici comment les fraudeurs essaient de vous convaincre !

Comment éviter d’en arriver là ?

Retenez ceci : la banque ne vous demandera jamais vos codes bancaires personnels et ne vous conseillera jamais par téléphone, e-mail, sms ou via les médias sociaux de transférer votre argent vers un compte tiers.

Si vous recevez une demande de ce genre, un signal d’alarme doit retentir en vous : on tente de vous piéger, ne donnez pas suite à cette démarche.

Conseils concrets pour ne pas être victime de la fraude au compte à sécurité renforcée

  • Ne croyez pas aveuglément les e-mails ou messages que vous recevez ! Les cybercriminels peuvent en effet facilement ajouter un logo de votre banque ou falsifier le nom de l'expéditeur.
  • Ne communiquez jamais vos codes bancaires personnels par e-mail, sms, téléphone ou via les médias sociaux. Vos codes de banque numérique sont aussi secrets que le code de votre carte bancaire.
  • Ne passez jamais par un lien pour vous rendre sur le site de paiement ou l'application mobile de votre banque. Tapez toujours vous-même l'adresse du site web de votre banque dans votre navigateur ou enregistrez une bonne fois cette adresse dans la liste des favoris de votre navigateur. Ou encore ouvrez l'application mobile de votre banque sur votre smartphone.
  • Vous avez reçu un message ou un appel bizarre et vous doutez de leur authenticité ? Optez pour la sécurité : ne donnez pas suite à ce message ou cet appel. Et si vous voulez plus d'informations, n’hésitez pas à appeler votre banque. Les escrocs ne pourront pas intercepter votre appel.

Les cybercriminels ont malgré tout réussi à s’emparer de votre argent ?

Si vous avez quand même donné suite à l’invitation des cybercriminels, faites les démarches suivantes :

  1. Appelez Card Stop au 070 344 344.
  2. Contactez votre banque au plus vite.
  3. Déposez plainte auprès de la police.
go to top