4 min de lecture

Le 1er février de l'an dernier, le service de mobilité interbancaire, Bankswitching, a été remanié. Depuis lors, les clients peuvent changer de banque encore plus facilement qu'avant. Les quelque 72.000 utilisateurs comptabilisés l'an dernier attestent de ce que la convivialité du service Bankswitching est clairement en hausse.

Pour qu'une transition bancaire soit réussie, les banques comptent sur la collaboration des contreparties. Lorsqu'un client change de banque, ses créanciers bénéficiaires de domiciliations (par ex. un fournisseur d'électricité) et ses payeurs récurrents (par ex. son employeur) doivent également utiliser les nouvelles données de paiement.

Cette transition n’intervient pas toujours à temps. Febelfin invite dès lors les contreparties à mettre à jour leurs données dans les meilleurs délais.

Comment fonctionne le service Bankswitching ?

Lorsqu'un client souhaite changer de banque, il doit simplement en informer la nouvelle banque qu’il se choisit. Dès cet instant, la nouvelle et l'ancienne banque prennent en charge la transition.

Depuis le 1er février 2018, les clients n'ont même plus à communiquer leur nouveau numéro de compte à leur employeur ou fournisseur d'électricité, par exemple, lorsqu'ils changent de banque.

Par l'intermédiaire du service Bankswitching, la nouvelle banque informe en effet les créanciers bénéficiaires de domiciliations et les payeurs récurrents du nouveau numéro de compte. Cette procédure permet au client de s’épargner beaucoup de tracasseries administratives.

Depuis le 1er février 2018, environ 72 000 clients ont demandé un changement de banque via Bankswitching.

Pourquoi Bankswitching a-t-il autant de succès ?

La grande convivialité du service Bankswitching permet au client de passer plus facilement d’une banque à une autre. Le seuil est plus bas qu'auparavant. Les clients prennent donc la décision plus rapidement de changer de banque, pour quelque raison que ce soit. Et c'est une bonne nouvelle pour le client !

Comment encore améliorer le service Bankswitching ?

Pour assurer le succès des transitions bancaires, les banques comptent sur la collaboration des contreparties. Celles-ci sont légalement tenues de n'utiliser que le nouveau numéro de compte à partir de la date du changement. Dans la plupart des cas, cela se déroule sans problème.

Néanmoins, il apparaît qu'un certain nombre de contreparties ne mettent pas à jour le numéro de compte à temps. Autrement dit, elles continuent à utiliser le numéro de compte fermé et leurs paiements ne sont donc pas exécutés.

En outre, certaines contreparties demandent un nouveau mandat de domiciliation lorsque cela n'est pas nécessaire. Le mandat actuel est en effet suffisant.

Les contreparties peuvent choisir de recevoir les notifications d'un service de mobilité interbancaire par la poste ou via un canal numérique. La notification numérique présente de nombreux avantages : elle est facile, automatisée et rapide. De plus, la contrepartie reçoit la notification en moyenne deux jours plus tôt que par courrier.

Or, aujourd'hui, 1 % seulement de l'ensemble des contreparties reçoivent leurs notifications par voie numérique.

Febelfin les appelle donc à s'adapter au plus vite et à respecter leurs obligations légales. Choisir de recevoir leurs notifications par voie numérique peut les y aider.

go to top