5 min de lecture

Avec le Black Friday à l’horizon, les rabais en ligne surgissent de partout. Les entreprises essaient de séduire tous les clients potentiels en leur proposant les offres les plus branchées et les plus alléchantes. C’est le moment idéal pour les consommateurs de faire de bonnes affaires.

A condition qu'ils se lancent dans leur shopping armés d’une bonne dose de vigilance. Car le Black Friday est aussi un jour béni pour les fraudeurs. Febelfin vous donne une série de bons conseils pour éviter de tomber dans le piège de la fraude.

phishing cartoon raaf en vos

Le Black Friday est l'occasion rêvée pour les fraudeurs d'envoyer des messages d'hameçonnage. Comme chaque année, de très nombreux consommateurs reçoivent des messages (emails, SMS, messages sur les médias sociaux) à propos de l’une ou l’autre offre à ne pas manquer ou d'une remise fabuleuse.

Afin de pouvoir profiter de cette offre super intéressante, les acheteurs sont invités "en passant" à communiquer leurs coordonnées bancaires. Ou le message renvoie vers une page de paiement sur laquelle vous pouvez payer directement pour recevoir "ce jean à prix mini". Ceux qui tombent dans le piège de l'hameçonnage risquent de voir leur compte littéralement pillé.

Les conseils suivants vous permettent de couper l’herbe sous le pied aux fraudeurs par hameçonnage :

  • Ne donnez jamais votre code pin ou d'autres codes bancaires par téléphone, email, sms ou médias sociaux.
  • Ignorez les messages qui vous amènent, via un lien, vers un (faux) site de paiement, une application (contrefaite) ou (une imitation de) la page d’accueil de votre banque.
  • N'effectuez des virements que dans l'application fiable de la banque sur votre smartphone ou via le site sécurisé de votre banque.
Conseils arnaque en ligne

Si vous aimez explorer le web à la recherche de bonnes affaires, soyez attentif/ve. Non seulement pour obtenir la meilleure réduction ou le meilleur service, mais aussi pour ne pas être victime de fraude. Car même si les fraudeurs n’utilisent pas le Black Friday pour envoyer des emails d’hameçonnage, les consommateurs risquent toujours d’acheter un chat dans un sac. Et ensuite, le jean super sympa n'arrive jamais ou se révèle être un vrai chiffon importable. Un achat que l’on regrette.

Les conseils d'Europol, l'agence européenne de police criminelle, et de Febelfin vous aideront à y voir plus clair et à profiter du Black Friday en toute sérénité :

go to top