6 min de lecture

1er objectif concernant la diversité des genres atteint : 91% des membres signent la charte

La charte sur la diversité des genres dans le secteur financier est soutenue par un nombre toujours croissant d'institutions financières. Celles-ci sont désormais 34 à l’avoir fait, représentant ainsi 91 % des collaborateurs du secteur. Les 5 institutions qui ont été les dernières à signer sont Athora, Beobank, Crelan, Degroof Petercam et Puilaetco Dewaay.

Le fait que deux grands banquiers privés souscrivent également à la charte est un signe important que l'ensemble du secteur accorde la priorité au principe d’offrir aux femmes et aux hommes des chances équitables.

Ondertekenaars diversiteitscharter
Les signataires de la charte sont très divers, ce qui montre que c’est bien l'ensemble du secteur financier qui s'engage en faveur d’une diversité des genres renforcée.

L'ambition ne s'arrête pas là

Le fait que ces 34 institutions financières, représentant 91 % de l'emploi dans le secteur, aient adhéré à la charte est une bonne nouvelle. L'un des objectifs majeurs de la cheville ouvrière de cette charte, la plate-forme Women in Finance, s’en trouve ainsi réalisé : alors que l’on tablait sur une adhésion de 90 % des institutions financières à Women in Finance, et donc à la charte, pour fin 2020, l’objectif est désormais déjà dépassé de 1 %, un an plus tôt.

L'ambition ne s'arrête pour autant pas là. Pour fin 2020, les membres de Women in Finance se sont en effet fixé les objectifs suivants :

  • 75 % des entreprises prennent la mesure du plafond de verre existant en leur sein,
  • 60 % mettent en place un plan d'action en faveur de la diversité pour le rompre, 
  • 30 % joignent leurs forces dans une campagne contre le sexisme.

Claire Godding, Senior Counsel Diversity, Inclusion & Societal Needs chez Febelfin et Christine Van Rijsseghem, présidente de Women in Finance : «  La Charte sur la diversité des genres vise à procurer des chances égales et équitables à tous les collaborateurs du secteur financier, hommes comme femmes. Nous sommes donc très heureux que 91 % des institutions financières aient déjà signé la charte à ce jour. De plus, les signataires sont très divers, ce qui montre que c’est bien l'ensemble du secteur financier qui s'engage en faveur d’une diversité des genres renforcée. »

De la théorie à la pratique

Women in Finance soutient ses membres au travers d’initiatives concrètes que ceux-ci peuvent véritablement mettre en oeuvre au quotidien pour soutenir la diversité des genres.

La plate-forme a ainsi constitué une base de données des conférencières et expertes du secteur financier. Cette base de données ne se limite pas à quelques CEO, mais pointe des oratrices exerçant des fonctions diverses : CRO, CFO, expertes en finance, en responsabilité sociétale des entreprises, …

Cette base de données offre aux institutions financières qui organisent un panel ou invitent un orateur une vision plus synoptique des options possibles concernant les oratrices. Elle permettra ainsi dans l’avenir une diversification des panels.

Autre exemple : les descriptions de fonctions ne sont pas toujours neutres du point de vue du genre. Women in Finance voudrait les rendre plus inclusives. C'est pourquoi elle organise jeudi prochain, 28 novembre, un atelier pour ses membres avec des conseils et astuces pour rédiger des offres d'emploi attrayantes mais ausi neutres quant au genre.

De petites avancées d'une grande importance dans la pratique pour offrir une égalité des chances aux femmes et aux hommes dans le secteur financier.

Les signataires ont la parole

Kathy Schaderon, HR Director chez Athora : « La diversité des genres est essentielle pour Athora. Un effectif diversifié enrichit la prise de décisions, les prestations et la qualité en général. Nous espérons que cette initiative sectorielle nous aidera à atteindre nos objectifs. Car pourquoi le secteur financier devrait-il être moins attractif pour les femmes ? »

Sandrine Roberti de Winghe, Press Relations & Corporate Communications Director de Beobank déclare : « Nous sommes convaincus que la diversité au sens large est un atout pour le bon fonctionnement et la pérennité de notre entreprise. Au-delà du fait qu’elle contribue à la création d'un environnement de travail où chacun est valorisé et en mesure d’évoluer de manière égale, la diversité permet également de mieux travailler ensemble en stimulant par exemple l’émergence d’idées différentes et innovantes. La signature de la charte est donc en ligne avec notre vision d’entreprise. »

Isabelle D'haeninck, directeur people & talent management chez Crelan : «  Saviez-vous qu’en Belgique, 25 % seulement des postes de direction dans le secteur financier étaient occupés par des femmes ? Y a-t-il donc si peu de talents féminins à trouver ? Non, c'est partout en fait. Mercredi dernier, Crelan a signé la charte pour la diversité des genres dans le secteur financier. Elle a ainsi répondu OUI au défi : une politique claire en matière de diversité, un flux régulier et beaucoup d'engagement ne peuvent que mener à plus de contributions et à de meilleurs résultats commerciaux. Alors, à vous toutes, les girlbosses parmi nous : aidez-nous à construire notre avenir. Vous avez déjà tout notre soutien ! »

Les membres de l’Executive Committee de Degroof Petercam se positionnent : « En tant que père ou mère, nous souhaitons que nos enfants puissent développer leurs ambitions professionnelles et privées dans un contexte où l'égalité des chances est une évidence. Pour y contribuer, nous commençons par nous-mêmes. Nous sommes également convaincus que dans une entreprise familiale comme Degroof Petercam, qui accompagne ses clients de génération en génération, nos collaborateurs doivent refléter la diversité de la société. En signant cette charte, notre comité exécutif veut s’engager au profit d’une communauté plus inclusive. »

Pour Ludivine Pilate, CEO de Puilaetco Dewaay : « 1 femme CEO, 3 femmes membres du Comité de Direction, 6 Administratrices, de nombreuses N-1 femmes : la diversité et l’inclusion font partie de l’ADN de Puilaetco Dewaay ! Les femmes ont toujours eu leur place au sein de notre banque, secteur pourtant connu pour être traditionnel et masculin. Partageant les mêmes valeurs, il était dès lors naturel que Puilaetco Dewaay soutienne Women in Finance. Nous nous réjouissons donc d’avoir signé la charte de Women in Finance et nous engageons à promouvoir la diversité et l’inclusion dans notre secteur et au-delà ! ».

go to top