2 min de lecture

Les particuliers et les entreprises qui ont demandé et obtenu un report de paiement pour leur prêt hypothécaire ou professionnel jusqu'au 31 octobre 2020 au plus tard, peuvent bénéficier d’un report supplémentaire jusqu'à la fin de cette année. Il leur suffit pour cela d’encore remplir toutes les conditions au moment où ils demandent une prolongation. Ils doivent ainsi pouvoir démontrer qu’aujourd’hui encore ils souffrent financièrement des conséquences de la crise du coronavirus.

La crise du coronavirus a des conséquences financières considérables pour de très nombreux citoyens et entreprises (et organisations). Afin de leur offrir un peu plus de répit pour traverser cette période extrêmement difficile, la possibilité d'obtenir un report de paiement de leur crédit est prolongée jusqu'à la fin de cette année.

Au départ, il était possible d'obtenir un report de paiement de six mois maximum courant au plus tard jusqu’au 31 octobre 2020. Cette période est désormais prolongée jusqu'au 31 décembre 2020. Les particuliers et les entreprises qui souhaitent encore demander un report de paiement peuvent également bénéficier de cette prolongation du report. Dans ce cas, les particuliers et les entreprises/organisations doivent faire approuver leur demande avant le 30 septembre 2020.

Pour les reports initiaux qui courent jusqu’au 30 septembre 2020 au plus tard, la demande de prolongation peut être introduite au plus tôt 30 jours et au plus tard 10 jours avant la date d'expiration finale du report initial. Pour les reports initiaux courant jusqu’au 31 octobre 2020, la demande de prolongation peut être introduite entre le 1er et le 20 septembre 2020. Certaines banques prévoient des créneaux plus larges pour l’introduction de cette demande, mais la date limite reste dans tous les cas fixée au 20 septembre 2020.

Toutes les informations sur le report de paiement et la possibilité de prolongation sont disponibles ici :

go to top