5 min de lecture

Un an après son lancement, le virement instantané se révèle de plus en plus populaire

  • 18 banques traitent les virements instantanés, couvrant plus de 90 % de tous les comptes de paiement dans notre pays. Elles seront encore plus nombreuses en 2020.
  • Aujourd'hui, 14 % de l’ensemble des virements individuels sont déjà instantanés.
  • Les virements instantanés semblent progressivement devenir une alternative aux espèces et aux chèques.
  • À la fin de cette année, plusieurs banques offriront la possibilité d’effectuer des virements instantanés dans toute l'Europe.
  • Le grand avantage des virements instantanés : l'argent est transféré directement au départ du compte du payeur mais arrive aussi instantanément sur le compte du bénéficiaire.

75 millions : c'est le nombre de virements instantanés que nous avons effectués tous ensemble au cours des 12 derniers mois. Depuis son lancement le 4 mars 2019, le virement instantané (instantané car l'argent se retrouve sur le compte du destinataire en 5 secondes) a pris son envol. 1 virement sur 7 est aujourd’hui déjà instantané.

Le secret de ce succès ? Le grand nombre de banques proposant des virements instantanés et le fait que certaines d’entre elles proposent cet instrument de paiement sur une base standard. Les chiffres donnent à penser que les virements instantanés pourraient bien devenir la nouvelle norme. Et c'est une bonne nouvelle pour les consommateurs et les commerçants.

Grâce aux virements instantanés, les clients des banques participantes peuvent transférer de l'argent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. L'argent est versé à toute vitesse - en principe dans les cinq secondes - sur le compte du bénéficiaire. En mars 2019, la Belgique a été l'un des premiers pays européens à introduire les virements instantanés pour le grand public.

Les virements instantanés en chiffres

En un an, 75 millions de virements instantanés ont été effectués dans notre pays. Aujourd'hui, environ 14 % de tous les virements sont effectués instantanément. Soit 1 virement sur 7. Le montant moyen d'un virement instantané en 2019 était de 479,23 euros.

L'augmentation du nombre de virements instantanés s’est d'abord faite au détriment du nombre de virements ordinaires. Mais récemment, cette augmentation du nombre de virements instantanés a été plus forte que la baisse du nombre de virements standard. Ce qui indique qu’il est également possible que les paiements en espèces et les chèques soient progressivement remplacés par des virements instantanés.

Partager une addition au restaurant avec des amis ou payer un achat dans un marché aux puces ? Avec un virement instantané, l'argent se retrouve sur le compte du bénéficiaire en 5 secondes. Un avantage notable tant pour l'acheteur/payeur que pour le vendeur/bénéficiaire.

De plus en plus de banques sautent le pas

Plus de 90 % des comptes courants en Belgique peuvent recevoir des virements instantanés. Un très grand nombre de banques traitent ces virements. Et la liste ne cesse de s'allonger :

  • Argenta
  • Bank de Kremer
  • Bank J. Van Breda & C°
  • Banque Nagelmackers
  • Belfius Banque
  • Beobank
  • BNP Paribas Fortis
  • CBC Banque
  • CPH Banque
  • Crelan
  • Europabank
  • Fintro
  • Hello bank!
  • ING Belgique
  • KBC Bank
  • KBC Brussels
  • vdk bank

Toute personne qui est cliente auprès de l’une de ces banques peut recevoir et éventuellement aussi générer des virements instantanés. Et bonne nouvelle, AXA Banque, AION et Bpost les rejoindront dans le courant de l’année.

Chacune de ces banques propose des virements instantanés à sa manière. Dans l’une, il s'agira d'un produit distinct payant, tandis que dans une autre, les virements instantanés feront partie d’un paquet de services standard sans frais supplémentaires.

Le virement instantané devient international

Lors du lancement des virements instantanés en Belgique l'an dernier, une approche par étape avait été retenue. Même si cela est déjà le cas dans certaines banques, les virements instantanés ne sont en principe pas possibles en dehors des frontières nationales. Mais, à partir de la fin de l’année, cela va changer : il sera de plus en plus souvent possible d’initier et de recevoir des virements instantanés vers et depuis le reste de l'Europe.

go to top