3 min de lecture
Karel Baert
Karel Baert

Karel Baert succède à Karel Van Eetvelt

Karel Baert sera le nouveau CEO de Febelfin et de l'Association belge des banques (ABB) à partir du 15 avril 2020. Il aura pour mission de continuer à concrétiser et à proclamer la vision et la stratégie de la fédération par ces temps particulièrement tourmentés.

Le secteur financier se trouve aujourd'hui confronté à d'énormes défis, non des moindres la pandémie du coronavirus, mais traverse aussi d'importants changements. La fédération doit être attentive à l'évolution du cadre réglementaire et s'efforcer de mettre en place un environnement de travail efficace pour ses membres.

Karel Van Eetvelt, CEO de Febelfin, avait manifesté le 14 janvier 2020 son intention de déposer son mandat de CEO le 31 mars afin de relever un nouveau défi en tant que CEO du RSC Anderlecht à partir du 1er avril 2020.

Karel Baert, actuellement partenaire chez Egon Zehnder, a opté pour une nouvelle orientation de carrière et prendra le relais en tant que nouveau CEO de Febelfin et de l'ABB.

Karel Baert (né le 29 février 1960) est Master en droit (KU Leuven 1983) et a participé en 1984 au « Foreign Lawyers Program in German Law » du « Deutscher Akademischer Austauschdienst (DAAD, Office allemand d’échanges universitaires) » à Tübingen, Düsseldorf et Munich. En 1989, il a obtenu une maîtrise en gestion financière à la KU Leuven (Vlekho).

En 1985, il a débuté sa carrière chez Braun, Claeys, Verbeke (aujourd'hui Allen & Overy) en tant qu'avocat au barreau de Bruxelles. Il a ensuite travaillé pendant 10 ans à la Deutsche Bank en Belgique et en Allemagne où il a occupé divers postes de direction dans les segments corporate, retail et private banking. De 1992 à 1995, il a été directeur régional du Sud du Land de Basse-Saxe.  Il a ensuite rejoint bpost en 1995 et a contribué à la création de bpost bank, dont il est devenu membre du Conseil d'administration et Administrateur délégué en 1999. Entre 1996 et 2000 il a assumé, en tant que Directeur Retail, la direction générale du réseau retail de 1380 agences de bpost (effectif de 10 000 personnes). 

Depuis 2000, il travaille pour Egon Zehnder, une société internationale de conseil en gestion et de recherche de cadres dirigeants, où il est associé depuis 2006. Au sein d'Egon Zehnder, il est actif dans les Services financiers et le Secteur public où il conseille et réalise des projets pour des entreprises nationales et internationales, des organes de contrôle, des pouvoirs publics et des organisations multilatérales. Karel a acquis une solide expérience dans son rôle consultatif auprès de conseils d'administration et de comités de direction dans les domaines de la gouvernance, de la planification successorale pour chefs d'entreprise et cadres dirigeants, des questions organisationnelles et de l'évaluation et du développement.

Karel est marié avec Fabienne Dhooghe, qui est médecin généraliste. Ils ont trois enfants.

Johan Thijs, président du conseil d'administration de Febelfin et de l'ABB, commente cette décision: « Au nom de Febelfin et de l'ABB, je tiens à remercier Karel Van Eetvelt pour le travail qu'il a accompli et lui souhaite beaucoup de succès en tant que CEO du RSC Anderlecht. Au même titre que les différents conseils d'administration, je suis ravi de pouvoir accueillir Karel Baert. Febelfin a subi une transformation majeure au cours des 2,5 années écoulées. Le secteur s'est focalisé de plus en plus sur la valeur ajoutée qu'il crée pour la société. À l'heure où notre pays est, comme beaucoup d'autres, gravement touché par les conséquences de la pandémie du coronavirus, les institutions financières assument plus que jamais leur rôle sociétal et souhaitent apporter une aide maximale à leurs clients (particuliers, indépendants, PME et grandes entreprises) qui connaissent de graves difficultés. À l'avenir, Febelfin poursuivra dans la voie dans laquelle elle s'est engagée.

Le secteur est aussi confronté à d'autres défis majeurs : apporter une réponse appropriée à l'évolution rapide des besoins des consommateurs, tout en trouvant le juste équilibre entre un cadre réglementaire fort et clair, laissant une marge de manœuvre suffisante aux membres pour entrer dans l'ère du numérique et devenir des fournisseurs de services contemporains. Cette mission, il doit l'accomplir dans un cadre politique et économique instable, qui nous réserve encore bien des changements et de nouveaux défis, tant en Belgique qu'au niveau européen et international En tant que fédération, nous devons prêter attention à tous ces aspects et nous efforcer de créer un environnement plus fonctionnel et plus efficace pour nos membres.  Karel Baert a accumulé de nombreuses années d'expérience du secteur financier, plus particulièrement dans les domaines retail, corporate et private banking. Il a en outre eu l'occasion de collaborer avec des entreprises et des organisations nationales et internationales du secteur financier, avec les milieux d'affaires et les milieux politiques. Je suis dès lors pleinement confiant que Karel, fort de son expérience en tant que conciliateur, saura perpétuer et continuer à propager la vision et la stratégie de la fédération. »

Karel Baert, nouvel Administrateur délégué de Febelfin et de l'ABB, a répondu : « Dans le contexte de la crise actuelle du coronavirus, il est essentiel que le secteur financier puisse jouer son rôle sociétal en relevant de manière adéquate les défis exceptionnels auxquels il est confronté.  Dans le même temps, il est confronté à un processus de transformation fondamental, incluant notamment une révolution numérique de grande envergure. D'autre part, le secteur doit aussi relever le défi de regagner une certaine estime pour la valeur ajoutée qu'il crée pour l'économie et la société. Pouvoir relever ce défi et y consacrer toute mon expérience est dès lors pour moi un grand honneur. J'ai l'ambition de faire de Febelfin une organisation dynamique, contemporaine et active, capable d'assurer un avenir durable à ses membres et cela, bien entendu, dans le cadre d'un dialogue ouvert et constructif avec toutes les parties prenantes du secteur financier, les pouvoirs publics, les autorités de contrôle, les interlocuteurs sociaux, les consommateurs et les entreprises. Je tiens aussi à remercier expressément mes collègues d'Egon Zehnder pour la coopération et l'amitié uniques que j'y ai vécues pendant toutes ces années. Je me réjouis à présent de pouvoir travailler avec Johan Thijs, avec les Conseils d'administration et bien entendu aussi, l'équipe de collaborateurs talentueux de Febelfin. »

go to top