4 min de lecture

Lorsque vous ouvrez un compte, la banque veut d'abord savoir qui vous êtes et pourquoi vous voulez un compte. Pourquoi toutes ces questions, puisque vous n'avez pas d’intentions criminelles ? Votre réaction est compréhensible.

Sachez que c'est en agissant ainsi que la banque protège notre société. De l'argent frauduleux qui est blanchi ou qui finit entre les mains de terroristes sans qu'on s'en aperçoive, nous voulons tous éviter cela, non ? Dans la brochure de Febelfin, vous découvrirez comment faire la différence en fournissant les informations demandées. Un petit résumé...

Ouvrir un compte : de quelles informations votre banque a-t-elle besoin ?

La banque recueillera vos données via votre carte d'identité. Elle disposera ainsi d’emblée de nombreuses informations : vos nom, prénom, date et lieu de naissance, ainsi que lieu de résidence. Pour les entreprises, d’autres informations s’ajouteront, comme l’emplacement de leur siège social.

Par ailleurs, la banque peut vous demander pourquoi vous souhaitez ouvrir ce compte et d'où provient l'argent que vous y placerez. Toutes ces informations lui permettront de créer votre profil de client.

Pourquoi me pose-t-on des questions ?

Ne vous effrayez pas si la banque veut lire (à nouveau) votre carte d'identité ou si elle vous pose une question sur une opération donnée.

La banque ne vous vise pas en particulier. Elle est tenue par la loi de bien connaître tous ses clients et de vérifier si certaines transactions sont normales selon votre profil de client. Elle suit donc des procédures de sécurité standard et doit les répéter régulièrement.

Car c'est malheureusement un fait : l'argent fait tourner l'économie, mais il sert parfois aussi à financer des activités criminelles ou à blanchir de l'argent frauduleux.

Pourquoi devrais-je communiquer ces informations ?

Garantir la sécurité de votre compte bancaire et de vos transactions : c'est la priorité de la banque. Si elle sait qui vous êtes, elle pourra agir rapidement. De plus, ces informations aident la banque à détecter, à enquêter sur et - si nécessaire - à signaler les transactions suspectes aux autorités.

D’ailleurs, vous pouvez être rassuré/e : la banque prend soin de toutes vos données. Elles sont en parfaite sécurité et votre vie privée est parfaitement garantie. A intervalles réguliers, la banque vous les redemandera afin de les maintenir à jour. Vos coordonnées ont changé (par ex. du fait d’un déménagement) ? Si c'est le cas, pensez à en informer spontanément votre banque.

Et maintenant, l'inverse : avez-vous des questions à poser à la banque ?

N'hésitez pas à demander "pourquoi". Votre banquier se fera un plaisir de vous donner des explications complémentaires. Ne manquez pas de consulter notre brochure.