5 min de lecture
woman_behind_curtain_anonymous

Un cybercriminel se fait passer pour l'un de vos proches en vous contactant par e-mail, sms ou des messages dans des applications. Ou inversement : il écrit à vos proches en votre nom. Dans les deux cas, il demande une aide financière urgente.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Les fraudeurs ont souvent le même mode opératoire. D'une façon ou d'une autre, ils réussissent à accéder à vos données. Ils vous envoient ensuite un message au nom d'un proche parent ou ami. Bien sûr, ils inventent d'abord une excuse à ce contact inattendu via un numéro inconnu. Par exemple : « Désolé, j'ai perdu mon smartphone. Ceci est mon nouveau numéro ».

Il est même possible que vous receviez le message via une adresse e-mail ou un numéro de téléphone portable connus. En effet, les cybercriminels parviennent parfois, en les piratant, à prendre le contrôle de l'adresse e-mail ou du numéro de téléphone portable d'un proche.

Après un bref échange innocent, une demande de transfert d'argent vers un numéro de compte spécifique vous est rapidement adressée, votre « proche »  ayant besoin de payer d'urgence un achat important ou se trouvant même en difficulté financière. Les montants demandés fluctuent généralement entre 250 et 2.000 euros, parfois plus.

Les messages ont l’air on ne peut plus crédibles et véritables. Comme vous souhaitez évidemment aider celui ou celle que vous prenez pour votre proche ou ami/e, vous aurez tendance à transférer l'argent immédiatement. Ne le faites pas ! Car lorsque vous contacterez ce proche ou cet ami pour de vrai, vous découvrirez qu’il n’avait en fait aucun problème. Et les escrocs ? Ils auront depuis longtemps disparu de la circulation avec l'argent viré sur un numéro de compte intraçable.

Conseil en or : appelez d'abord vous-même l'expéditeur du message, ou posez-lui des questions de contrôle dont les réponses ne figurent pas dans de précédents e-mails, chats ou sur les médias sociaux

Comment vous prémunir de ce type de fraude ?

Soyez vigilant/e. Vous recevez soudain un message de l'un de vos proches via un numéro inconnu ? Regardez-y à deux fois. Surtout si l’on vous demande de transférer de l'argent. Ne payez pas d’emblée.

  • Pas d’appel, pas d'argent ! Ne payez qu'après avoir parlé avec votre proche et avoir reconnu sa voix.
  • Un escroc invente des excuses pour ne pas devoir vous parler : le téléphone est tombé dans l'eau, le nouveau numéro n'est pas encore connecté pour les appels vocaux, l’appelant/e se trouve dans le compartiment silencieux du train, ou il/elle se dit facilement joignable et ne comprend pas que votre appel ne rentre pas.
  • Beaucoup de pression et d’insistance pour que le paiement soit effectué rapidement ? C'est presque toujours le signe d’une arnaque. Appelez d'abord vous-même l'expéditeur du message, ou posez-lui des questions de contrôle dont les réponses ne figurent pas dans de précédents e-mails, chats ou sur les médias sociaux. Demandez-lui des choses que seuls vous et lui ou elle pouvez savoir.
  • Méfiez-vous si un nouveau numéro de téléphone portable vous appelle, même si vous voyez apparaître la photo de votre proche. Ne remplacez pas l'ancien numéro avant d'avoir parlé à votre proche et d'avoir reconnu sa voix.
  • Un lien étrange pour effectuer le paiement ? Ne cliquez pas dessus avant d'avoir parlé au et reconnu le proche qui vous a présumément envoyé ce lien. Si la demande de paiement vous semble crédible, vérifiez soigneusement le montant que vous payez et les coordonnées du destinataire avant de valider le paiement.
  • Utilisez toutes les options de sécurité disponibles. De nombreuses applications de chat disposent de procédures sécurisées permettant aux utilisateurs légitimes de changer leur numéro de téléphone portable. Vous n'aurez alors pas besoin d'informer vos amis et votre famille du nouveau numéro de téléphone portable, l'application de chat l'adapte automatiquement chez vos contacts. Les escrocs font croire à leurs victimes que ces procédures ne fonctionnent pas correctement et qu'elles vous contactent donc spontanément. Utilisez autant que possible une vérification en deux étapes dans vos applications de médias sociaux et sécurisez votre messagerie vocale avec un code PIN. Vous bénéficierez ainsi d’une meilleure protection contre les tentatives de détournement par des escrocs.

Vous avez été victime d’une tentative de fraude à la demande d’aide ?

Signalez cette tentative de fraude auprès de votre banque et de la police. Si vous avez reçu un message d'un fraudeur contenant un lien pour le paiement ou un numéro d’IBAN, transmettez-le, le plus rapidement possible, à votre banque.

Signalez cette tentative même si vous n'avez subi aucun dommage. Cela permettra à la police d'avoir une meilleure vue d'ensemble concernant les criminels qui se cachent derrière ce type d'escroquerie.

Vous avez malgré tout été victime ?

Si vous êtes tombé/e dans le piège, suivez la procédure que voici :

  • Avertissez Cardstop au numéro 070 344 344.
  • Contactez au plus vite votre banque.
  • Déposez une plainte auprès de la police.