2 min de lecture

Nous le savons tous : épargner, c’est important, que cela soit pour un logement, pour nos vieux jours ou pour nos enfants. Pourtant, il nous est parfois difficile de mettre le moindre centime de côté. Et il y a des raisons très humaines et psychologiques à cela.

Spaarvarken

Raison 1 : Nous n'avons pas une vision précise de ce que sera l'avenir.

Combien allons-nous gagner plus tard ? Aurons-nous de la chance ou non ? Il est difficile de s'imaginer à quoi ressemblera notre avenir et ce dont nous aurons besoin.

Et si nous atteignons au bout du compte un âge avancé - et que nous allons alors puiser dans notre épargne - nous ne savons pas non plus combien de temps cela durera. Ce qui explique que nous ayons tendance à lever un peu le pied sur l’épargne.

Raison 2 : Nous sommes trop optimistes.

Si au contraire nous parvenons à nous représenter notre avenir, l’image que nous nous en faisons est très rose. Nous pensons ainsi que nous parviendrons à économiser plus tard, même si le passé ne parle pas en notre faveur. Nous sommes sûrs de gagner plus, de dépenser moins et donc d'économiser davantage.

Raison 3 : Nous ne voulons pas profiter “plus tard” mais "maintenant".

Il est plus facile d'épargner en vue d’un événement dans un avenir proche que pour un événement qui semble lointain. Ainsi, nous économiserons plus aisément pour un dîner le mois prochain que pour un voyage dans deux ans.

go to top