4 min de lecture
Bankkaart-phishing
  • Dans le cadre du phishing visant la carte bancaire, les fraudeurs tentent de mettre la main sur votre carte bancaire et les codes allant de pair par tous les moyens : par e-mail, téléphone, SMS, et même par courrier. Leur prétexte : votre carte bancaire doit être remplacée.
  • De plus en plus de fraudes de ce type sont signalées. Le phishing par courrier, en particulier, visant les cartes bancaires est en plein essor : les clients reçoivent une lettre de “leur banque" indiquant que leur carte bancaire doit être remplacée. La lettre leur précise qu’elles doivent renvoyer leur carte bancaire, accompagnée de leurs codes PIN personnels à une adresse donnée, laquelle est bien sûr fausse.
  • Febelfin appelle les clients des banques à faire preuve d’une vigilance toute particulière face à cette forme de fraude et les invite également à signaler à leur institution ce genre de tentatives.

Comment fonctionne le phishing visant la carte bancaire ?

Par e-mail, téléphone, SMS et même par courrier, l'escroc demande à sa victime (au nom de retourner sa carte bancaire par la poste à une adresse donnée. Il prétexte pour ce faire que la carte bancaire doit être remplacée et prétend qu’une nouvelle carte sera envoyée prochainement.

On observe actuellement une recrudescence de cas de phishing par courrier visant les cartes bancaires. Le courrier en question est accompagné d'un formulaire à compléter, demandant les informations suivantes :

  • Le nom et le numéro de téléphone de la personne visée
  • Les données de sa carte
  • Son code pin personnel

Parfois, le fraudeur demande à sa victime de couper en deux sa carte bancaire actuelle, avant de la renvoyer, afin de créer un faux sentiment de sécurité. Attention ! La carte bancaire ne devient inutilisable que lorsque la puce est coupée.

Mais ce n’est pas tout : il se peut que vous soyez aussi contacté/e en ligne. Dans ce cas, le fraudeur vous enverra un lien qui vous mènera directement vers un site web non protégé, où vous seres invité/e à entrer votre code PIN. Ensuite, on vous demandera de renvoyer votre carte bancaire par la poste.

Les criminels entreront ainsi en possession ET de votre carte ET de vos codes. Il est important de retenir que jamais une banque ne demandera à ses clients le code PIN de leur carte bancaire. Pas plus qu’elle ne leur suggérera de renvoyer leur carte bancaire.

Febelfin vous invite donc à être sur vos gardes si quelqu'un vous contacte avec une telle proposition. N’y donnez jamais suite !

Comment vous prémunir contre le phishing visant la carte bancaire ?

Febelfin vous donne quelques conseils importants pour vous prémunir contre cette forme de fraude :

  • Ne croyez pas n’importe quel e-mail, SMS ou courrier de « votre banque ».
  • Ne renvoyez jamais votre carte bancaire par la poste.
  • Ne communiquez jamais les codes que vous employez sur le lecteur de carte, pas plus que le code pin de votre carte bancaire. Ces codes sont strictement personnels et votre banque ne vous les demandera jamais, ni par e-mail ou SMS, ni par téléphone, ni par courrier.
  • Si vous n’utilisez plus votre carte bancaire, coupez la puce en deux ! Ainsi, vous serez sûr/e de mettre la carte totalement hors service.

Vous avez noté quelque chose de suspect ?

Vous avez reçu un SMS, un e-mail ou une lettre dont vous soupçonnez qu’il s’agit de phishing ? Soyez sur vos gardes et signalez-le par e-mail à votre banque et à suspect@safeonweb.be. Transmettez le message de phishing puis supprimez-le.

Vous êtes malgré tout tombé/e dans le piège ?

Un moment d’inattention et vous vous êtes malgré tout fait berner ? Suivez la procédure que voici :

  • Appelez Card Stop au 070 344 344 pour bloquer votre carte.
  • Informez votre banque de la tentative de phishing.
  • Rassemblez toutes les données pour pouvoir prouver les faits et le dommage subi.
  • Faites immédiatement une déclaration auprès de la police.
Tous les communiqués de presse