2 min de lecture

Nous vivons dans une société linéaire du tout-à-jeter. La recette éprouvée ? Prendre des matières premières, fabriquer un produit, tout ça pour le jeter ! Mais voilà, les choses bougent désormais : au lieu de jeter ces produits, nous avons commencé à les recycler, les transmettre, les reconditionner, etc. Bref : le linéaire devient circulaire.

Le leasing – qui est axé sur l'usage plutôt que la possession – peut jouer un rôle important dans ce processus. C'est pourquoi l'Association belge de Leasing a élaboré une Charte au travers de laquelle tous les membres s'engagent à soutenir financièrement l'économie circulaire par le leasing. Comment exactement ?

Découvrez-le dans la Charte 'Circular Economy'

Plus d'info

Une lecture incontournable pour les entrepreneur/es

L'objectif de la Charte est de faire en sorte que les projets circulaires des entreprises bénéficient plus rapidement d'un meilleur soutien de la part du secteur financier. L'exemple ci-dessous explique comment les sociétés de leasing peuvent aider dans ce domaine. 

Supposons qu'un ou une entrepreneur/e souhaite offrir des smartphones à son personnel. Il s'agit souvent d'une opération coûteuse et compliquée : ces appareils contiennent des informations sensibles ainsi que bon nombre de composants précieux. Dans ce cas, le leasing peut offrir une solution. Si l'entrepreneur/e choisit de louer les smartphones auprès d'une société de leasing pour une certaine période, il/elle se simplifiera la vie : il ne lui faudra pas prendre en charge l’achat des smartphones, il y aura toujours une série d'appareils en stock et il sera possible de contrôler chaque smartphone via une plate-forme numérique. À la fin de la période de location, les smartphones seront restitués à la société de leasing. Une fois qu’ils auront été complètement vidés de leurs données, ils partiront vivre une seconde vie sur le marché de l'occasion en Europe. Les smartphones défectueux seront quant à eux recyclés par des partenaires agréés afin de ne pas gaspiller les matières premières.  

Vous êtes entrepreneur/e et vous souhaitez mettre cet exemple en pratique ? Assurez-vous que votre projet réponde aux conditions générales reprises en page 12 de la Charte.

go to top